Businesstrip au Cameroun

AFRIQUE, CAMEROUN

C’est la troisième fois que je me rend en Afrique pour mon boulot. En effet, je ne sais pas si vous le saviez déjà mais je suis chargée de communication pour une entreprise de gestion forestière implantée dans le bassin du Congo. J’ai pu découvrir à travers nos sites de production le Cameroun, le Congo et le Gabon.
image
Ça c’est moi sur la route!

Cette fois nous sommes partis 5 jours dans l’est du Cameroun sur un de nos sites de production. Accompagnés des membres d’une ONG, avec laquelle nous venons de signer un partenariat de gestion durable et responsable, afin d’avoir leur appui et leur expertise pour développer des sujets sociaux et environnementaux liés à notre activité.

C’est une réelle opportunité pour moi qui adore voyager et ne connaissait pas l’Afrique jusqu’à ces premiers déplacements. Ce qui m’a marqué c’est le contexte social avec un niveau de vie très bas des populations, pour tout vous dire je ne m’attendais pas à autant de pauvreté. Bien qu’il y ait des petits immeubles dans les villes, la population vit en majorité dans les campagnes dans des conditions précaires selon nos standards européens.

La majorité de la population est rurale, il y a de multiples villages basés la plupart autour des grands axes routiers. Il n’y a pas beaucoup de routes au Cameroun, encore moins goudronnées. Ce sont des axes de développement pour les populations villageoises, qui peuvent ainsi faire du commerce et vendre leurs productions sur le bord de la route.
image

image

La forêt tropicale est omniprésente, une fois arrivés sur le site après 8h de route depuis la capitale Yaoundé, nous avons pu y entrer avec des guides. Boire l’eau des lianes, goûter aux fruits voilà une expérience enrichissante, en harmonie avec la nature!
image

image

Puis nous sommes allés rencontrer les peuples autochtones des villages riverains. Il existe deux grandes populations au Cameroun, les Bakas qui sont des peuples primitifs vivant uniquement de la chasse et de la cueillette, et les Bantous population qui vit dans des villages plus évolués et avec un accès à l’éducation et à l’emploi plus élevé. Malheureusement les Bakas sont assez opprimés par les Bentous qui les considèrent comme des sous-hommes et les « utilisent » souvent pour cultiver leurs champs, etc… contre de l’alcool et des cigarettes ce qui fait des ravages au sein de cette population.
image
Rencontre avec une famille d’un campement baka

C’est toujours un plaisir et une redecouverte que de venir visiter nos sites en Afrique, un autre état d’esprit et des modes de vie qui donnent à réfléchir…

image

Publicités

Une réflexion sur “Businesstrip au Cameroun

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s